Dossiers de l'assurance mutuelle
Une assurance santé mutuelle pour ....
Dossiers Pratique de vos animaux





Tout ce qu’il faut savoir avant l’élevage de lapins

Si les poules sont les animaux qu’on rencontre le plus souvent dans les jardins, les lapins aussi commencent à les envahir ! Élever des lapins, c’est pratiquer la cuniculiculture. Si vous voulez vous lancer dans cette aventure plaisante, voici quelques conseils pratiques. Ils vous seront d’une aide précieuse pour bien amorcer votre aventure avec les lapins.

Quels lapins pour commencer la cuniculiculture ?

Les lapins sont déclinés en une multitude de races. Vous avez des lapins géants de plus de 5 kg. Ils se mangent. Leur chair est un peu ferme, demandant un long temps de cuisson. Les races moyennes pèsent entre 3,5 kg et 5 kg. C’est une race féconde qui vous procure des lapereaux 4 fois par an. Au tout début de votre élevage, il suffit d’avoir un mâle et une femelle. Puis, au fil du temps, vous pourrez ajouter une autre femelle pour agrandir votre armée de lapin.

Mettre vos lapins à l’abri grâce à un clapier

Avant de démarrer l’élevage des lapins, pensez tout d’abord à l’abri pour vos animaux. Appelé clapier, le foyer des lapins doit être confortable et sécurisé. Un maximum d’espace est recommandé. Sur le marché, le choix en termes de clapier est varié. Beaucoup préfèrent les clapiers en béton qui sont connus pour leur robustesse et durabilité dans le temps. D’autres préfèrent miser sur l’esthétisme et la praticité en choisissant un clapier en bois. Ces derniers sont plus chaleureux et faciles à déplacer. Une fois votre clapier choisi, il faut un bon endroit pour l’installer. Pour cela, choisissez un emplacement loin d’agitation, à l’abri du soleil, des courants d’air et de la pluie. Sachez également que le clapier demande un nettoyage régulier pour éviter les maladies. Un grand nettoyage est obligatoire, au moins une fois par semaine.

Une nourriture saine pour des lapins sains

Les lapins sont faciles à nourrir. Vous n’aurez pas à en faire de leur nourriture un casse-tête. Ils avalent divers types d’aliments comme les fanes de légumes : chou, carotte, luzerne, salade, etc. Ils peuvent également consommer des nourritures sèches notamment le foin, le blé ou le maïs. Dans les magasins spécialisés, vous trouvez facilement une large gamme d’aliments de lapins.
Bref, élever un lapin ne demande pas beaucoup de travail. Il suffit de nettoyer son clapier régulièrement et de changer l’eau de l’abreuvoir quotidiennement. C’est un élevage qui rimera avec plaisir et bonheur rien qu’en voyant les lapereaux.